2016-09-22 00:00:00

Semondans : les arguments des opposants

Ils dénoncent une menace sur le patrimoine immobilier des riverains, sur leur cadre de vie, en termes de respect de l’environnement, de nuisances générées et non maîtrisées.

Ils pointent du doigt les risques potentiels avec, par exemple, la présence sur site d’un gazoduc et d’une structure du tunnel LGV dit « de Chavanne » dont l’intégrité pourrait être mise à mal par le ballet des camions et les tirs de mines. Or « aucun accord n’a été obtenu, ni de la part de GRTGaz, ni de RFF (Réseau Ferré de France) ».

Ils rappellent aussi, rapport de la DREAL à l’appui (datant du 15 juin 2015), que le besoin en granulats calcaires pour béton reste « largement couvert » par les capacités autorisées actuelles (avec des réserves assurant près de vingt ans de consommation). « Dans le canton de Bavans, il y a déjà neuf carrières en activité ». Qui plus est, « il n’y a pas, au niveau local, de besoin de granulat de la qualité de celui présent dans le sol de Semondans ».

Ils soulignent encore « l’unanimité » des acteurs locaux : « Les maires des huit communes les plus proches du projet, les conseillers départementaux de notre canton et le député de notre circonscription ont publiquement déclaré leur opposition formelle à ce projet dangereux et inutile ».

9 grande rue
25750 AIBRE
Daniel Schlatter 09.80.69.80.08 collectif.carriere@free.fr
03.81.31.09.56
France Nature Environnement Doubs http://www.fne-doubs.org